Je suis la meuf la plus détestable du monde. 

Non, aucun lien avec le fait que je délaisse lamentablement mon blog. Rien à voir non-plus avec ma tendance à énerver les moches quand je mets des jupes affreusement courtes alors qu'elles meurent de chaud dans des pantacourts has been.

Rien à voir.

Ce qui me rend détestable réside en cela que je réussi tout ce que j'entreprends. (Jetez-moi des tomates pour cet excès d'orgueil et cet enflage de chevilles qui vous met hors de vous). Mais que voulez-vous, c'est l'entière vérité. Je m'inscris à des concours, à des formations diplômantes, à la fac (ahem), je passe des épreuves diverses et variées, et au bout du compte, je réussi.

Bon ne vous emballez pas, je trébuche aussi pas mal de fois. Pour mon BNSSA, il m'aura fallu faire 2 sessions de rattrapage (et pleurer toutes les larmes de mon corps), pour y parvenir. Pour ma licence, un passage en commission d'appel (suite à une énorme grugerie d'un prof à mon égard) aura été nécessaire, suivi de quelques points de jury accordés gratuitement pour "réparation". Sans parler des inombrables fois où c'est la fleur au fusil que je me suis rendue à des examens/entretiens et ai décrochée une meilleure note que ceux qui avaient planché toutes la nuit.

Dégueulasse, je sais.

Cette année encore, la chance a été de mon côté puisque je suis lauréate du concours auquel je m'étais présentée pour la première fois, un peu en touriste il faut l'avouer. 10 péquenots sur 160, je suis assez fière!

Appelons-ça la bonne étoile...