Si vous êtes comme moi, c'est-à-dire fraichement arrivé dans un appartement situé dans une petite copropriété où tout le monde se connait depuis 20 ans et où la moyenne d'âge avoisine les 60 ans (comme en première classe dans le TGV, tout pareil), eh bien sachez qu'il y a certaines règles à respecter scrupuleusement au risque de vous retrouver un beau jour totalement sans ami dans ladite copropriété.

En voici un petit medley:

Règle n°1: Dire bonjour avec toutes tes dents.

Forcément, se saluer poliment, c'est un peu LA BASE de toutes bonnes relations avec autrui, ça semble logique. Cependant dans le cadre du bon voisinage et dans le but de bien s'intégrer parmi tous ces vieux cons, il en va de votre survie. Alors, n'hésitez pas y mettre du cœur, en lançant de joyeux BONJOUUUUR à tout-va, à grands renforts de sourires niais et de AHAHAH-qu'est-ce-qu'on-rigole. Bien entendu, vous pouvez tout-à-fait renouveler l'expérience plusieurs fois par jour, peu importe si vous avez déjà salué la personne, elle est si vieille qu'elle ne se souviendra pas.

Règle n°2: Faire la conversation.

Au-delà du simple bonjour-bonsoir, il vous faudra vous adonner aux joies de la conversation avec, exemple au hasard, votre voisine. Celle-ci n'a pas moins de 65 ans et vous ne supportez pas son air de faux-cul mais peu importe, elle est l'élément clef que vous devez apprivoiser pour que votre côte de popularité dans le quartier soit bonne. A vous donc les discussions stériles sur les bagarres de chats dans la rue, sur le propriétaire que tout le monde fait semblant d'aimer, sur la voisine un peu folle qui fout le bordel le soir, sur le facteur qui se trompe de boite aux lettres. Génial.

Règle n°3: fermer le portail A CLEFS.

Qui dit copropriété, dit vivre ensemble. Qui dit vivre ensemble, dit règles à respecter. Il semble que lorsque l'on arrive en dernier dans une copropriété, l'on doive se plier aux règles déjà établies par l'ensemble des voisins. (en fait on se rendra compte au bout de 2 semaines que c'est toujours la même vieille conne qui fait sa loi, mais admettons). Dans mon cas, il était question de portail. "Il ne faut jamais laisser le portail ouvert, que ce soit la nuit ou le jour, il faut le fermer à clefs, c'est pour notre sécurité" m'avait-elle dit à peu près 10 secondes après mon arrivée. "Euh... Oui bien sûr!" avais-je répondu calmement. Mais plus les semaines passaient et plus je me rendais compte de l'inutilité de verrouiller ce portail H24, notamment en pleine journée alors que cette vieille passe SA VIE à guetter les gens qui passent, et à verrouiller derrière les locataires qui, comme moi, en ont marre de s'enfermer constamment. Depuis je vis dans la peur qu'elle me tombe dessus avec un rouleau à pâtisserie...

Règle n°4: les animaux de compagnie: faire avec.

Les animaux, tout le monde en a. Enfin ici... Entre le chien tout pourri de la voisine du dessus qui bave dans notre cour par son
balcon, le chat de la veille conne qui violente le mien tous les jours, et justement le mien qui va manger la gamelle de l'autre... C'est pas toujours évident. Mais il faut garder la face! Ma solution? Mettre des coups de chiffon au chien du dessus quand la voisine a le dos tourné, mettre des coups de chaussures au gros chat de la vielle conne quand il approche mon chat, et faire comme si de rien n'était lorsque je vois mon chat manger dans la gamelle d'un autre. Après tout, la vielle conne n'avait qu'à pas mettre du Whiskas chaton à la vue de tout le monde. (les croquettes Carrefour apparemment c'est moins bon).

Règle n°5: en dernier recours: s'ignorer.

Après presque 1 an de vie "en communauté", vous n'avez plus la force de faire tous ces efforts pour vous rendre sympathique, vous ne supportez plus ces gens hypocrites et aigris par le temps, vous ne parvenez plus à faire semblant, vous ne voulez plus fermer le portail à clef en pleine journée, ou pire, vous n'en avez plus rien à secouer de ce que vos voisins penseront de vous??

Très bien, alors restez vous-même. Ne provoquez pas, ne cherchez pas la petite bête, ne soyez pas hautain, mais juste, restez polis et tout ce qu'il y a de plus normal.

Et si vraiment vous ne tenez plus: IGNOREZ-LES, CES VIEUX CONS DE MERDE!!!!