Rah, c'est rageant quand même. Nan?

noir_intenseUn mois, pour ne pas dire un an, que j'attends ces foutues vacances d'été comme une vieille fille attend son premier love, et quoi? Je m'ennuie à mourir. Le temps me semble avancer au ralenti, les journées se ressemblent, le soleil me fait la gueule. Je vaque pourtant à quelques occupations diverses, mais après m'être re-peinturlurée en Black Intense grâce à la nouvelle coloration Essential Color de chez Schwarzkopf (efficace d'ailleurs), m'être re-faite une frange à la Kate Moss (si), avoir fait semblant de faire du ménage, avoir fait joujou avec mon Phone, avoir erré dans la blogosphère telle la no-life en puissance, et bien je commence à galérer sérieux les petits gars.

1_plage_et_transat

Je sais pourtant qu'il me reste quelques activités à disposition (depuis des mois) comme ramasser les crottes du chat dans la cour, désherber mon pseudo bout de jardin, repasser "la montagne aux habits" (c'est désormais son nom), faire reluire la golf ou tout simplement la laver, utiliser mon invitation pour un massage intégral d'une heure et demi ou au moins essayer de le troquer contre des UV (j'aime pas trop qu'on me touche intégralement), chercher une destination vacances.

C'est vrai qu'on ne sait toujours pas où aller traîner nos fesses du 8 au 22 août, et c'est assez embêtant, dans le sens où ça peut très bien se finir en voyage de dernière minute en Tunisie (ou Crête si les promoteurs sont généreux) en All Inclusive dans un hôtel qui nous permettrait de profiter de la mer et de buller tranquille dans des transats, mais ça peut très bien se terminer en camping familial au Cap d'Agde, ou en semaine chez grand-mère à Marseille (ou en Charentes tiens?), bref, en quelque chose de, certes sympa mais, différent quoi.

anonymeSinon, je reçois depuis hier des appels anonymes sur mon tout nouveau téléphone, enfin le numéro n'est pas caché mais je ne pense pas connaître la personne qui s'amuse à me faire biper le soir à 23h et qui, lorsque je lui envoit un "C'est qui?" me répond "Un ami...". OMG j'aime pas ce genre de personnage, ni ce genre de message dont tu ne connais pas la provenance et qui pourrait s'avérer venir de n'importe qui (ex, psychopathe, tueur en série, voisin attardé, Batman?). Bref, j'ai quand même essayé le l'appeler  en anonyme en espérant tomber sur son répondeur et donc entendre son nom ou juste sa voix, mais NAN, il a répondu. "Oui allô?". Alors j'ai raccroché, lol. C'était une voix masculine, mais assez grave,et je n'ai reconnut aucun de mes ex, ni mon voisin attardé, donc c'est soit un tueur, soit un ouf, soit Batman.

J'ai peur.