Je viens témoigner ce soir d'un fléau contre lequel il faut que, nous tous compatriotes français, nous luttions sans relâche jour et nuit/nuit et jour et jusqu'à perpétuité.

Je parle là du phénomène du beauffage qui se propage à trop grande allure dans nos chaumières, touchant plus particulièrement la gent masculine, il faut le souligner. (mais mesdames rivalisent parfois rassurez vous). Un phénomène qui a pris une telle ampleur qu'aujourd'hui nous avons tous un bon vieux beauf dans notre cercle de connaissances plus ou moins proches, un sale type totalement has been qui fait des blagues de cul foireuses, qui s'habille avec du RG520 ou des trucs avec des tribales/dragons/loups sur son Tshirt Carrefour, qui écoute bien entendu de la techno ou qui croit que le hiphop a été inventé par Kanye West, qui fait du tunning en pensant que c'est la classe, qui pense tout savoir et qui a des idées d'il y a 10 ans, qui est totalement macho et se sent irrésistible, et bien sur qui ne se rend meme pas compte d'être la risée de tous parce qu'heureusement, et c'est bien le seul coté positif de l'affaire, ces gens-là n'ont même pas conscience que des gens comme moi se foutent de leur gueule a longueur de journée.

Malheur, radiez-moi ces énergumènes de la carte, je ne les supporte plus. Y'en a trop.