12 décembre 2008

"Monsieur Lapin, attendez-moi !"

Grande salle. Sacs Eastpak qui jonchent le sol en lino de l'étude. Ados boutonneux sous roaccutane.         Le décor est posé. Je suis là, mais ne vous y trompez pas, il s'agit juste d'une présence corporelle, physique. Mon esprit est enbué, flouté. Je suis en veille, en standby. Je ne pense pas, ou trés peu. Je ne regarde pas, je vois à peine. Pire encore, même si je n'écoute pas, je devrais entendre les bruits environnants, mais ce n'est même pas le cas. Même le brouhaha des secondes devient... [Lire la suite]
Posté par stouf27 à 12:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2008

Prise de conscience.

Dans ma vie de Stouf, il y a des jours où je suis dans l'obligation de me rendre à l'évidence: oui, je suis une sale bordélique immature, qui ne range que quand elle se trouve au pied du mur, ou à un point de non-retour, voir même les deux. C'est BAD, je sais. Pour que la motivation prenne le dessus sur mon sens aigu de la flegme, j'ai aussi besoin d'une intervention extérieure (non, quand même pas d'une apparition divine), juste de celle de mon concubin. Celui-ci a le don de me faire ressentir l'importance que le bordélisme... [Lire la suite]
Posté par stouf27 à 13:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :