pieds_feminins_sur_une_balance_poids_2166182_1370

Ça me pendait au nez depuis un moment et de toutes manières chacun sait que je suis une grande adepte des régimes en tout genre, mais cette fois j'ai vraiment décidé de me reprendre en mains, en allant consulter un psy une diététicienne.

Voila, c'est dit.

Tout tiens en 2 lignes.

Alors je pourrais bien tergiverser en me confondant en excuses plus ou moins valables pour justifier la raison de ce choix quelque peu radical, je pourrais évoquer moults bonnes raisons pour moi d'avoir repris les 5 kilos que j'avais perdu en Californie à la sueur de mon front, parce que le travail est prenant, parce que je suis une stressée du bulbe, parce que j'ai pas le temps d'aller au basket, parce que c'est héréditaire (pardon maman c'est pas vrai), et je pourrais même aller jusqu'à dire qu'après tout OSF des kilos superflus parce qu'il faut s'accepter tel que l'on est pour être heureux, c'est Belle Toute Nue qui l'a dit...

Mais tout ça ce n'est qu'un ramassi de conneries, parfois il faut juste se rendre à l'évidence: être bien dans sa peau je dis oui, mais à n'importe quel prix NON! Alors oui je suis loin d'être la grosse de service (celle qui ne danse pas en soirée!), je me trouve même belle, ça vraiment, pas de soucis, mais comme chaque femme je suis en permanence en quête de mieux. En ce qui me concerne, je focalise souvent mes efforts, quand efforts il y a, sur la perte de poids, à travers la pratique de sport et surtout d'un régime en vue de perdre une poignée de kilos. A chaque fois je me sens sur-motivée, mais à chaque fois également je m'essouffle rapidement et la flegme a raison de mes bonnes résolutions...

Cette fois c'est différent, enfin je crois. Déjà, parce que je ne vais pas suivre l'un de ces régimes débiles à base de frustration, ensuite parce que j'ai décidé de placer ma confiance entre les mains d'une professionnelle de la nutrition et du rééquilibrage alimentaire, qui me donne de bons conseils, qui sait m'orienter vers de nouvelles habitudes de vie. Plus concrètement, je souhaite perdre au moins 5 kilos, et au maximum 8, parce que je n'ai pas non plus envie de perdre mon principal atout, à savoir mes courbes féminines (paradoxal je sais). 5 kilos donc, en un temps encore non-défini. Je me donne 2 mois pour y parvenir, je pense que c'est faisable...

Le "régime" en lui-même n'est pas vraiment draconien, même s'il est basé sur un total de 1600 calories/jour, au lieu des 2000/2200 habituels pour une femme active de mon âge. Avec une telle baisse, la diététicienne m'assure une perte rapide et durable, avec cependant une limite de -1,4 kilos/semaine à ne pas franchir afin de ne pas trop perturber mon petit organisme sensible ahaha.

Voila, y'a plus qu'à, comme on dit.