mac_doo

Quand tu fais du porte à porte, il est clair que tu as de nombreux avantages qui font de ton quotidien un truc unique. Comme airer dans le froid, marcher 10km par jour et te prendre des vents monumentaux par des gens qu'apparemment, tu déranges. Je pense d'ailleurs dédier bientôt un article complet sur la politesse et la correction des personnes, peut-être sous la forme d'un BestOf des meilleurs moments de solitude que j'ai vécu. 

Mais là n'est pas la question.

Un des autres avantages du métier, c'est la pause déjeuner. Tous les jours, tu vas manger dehors, tu te tapes un petit restau entre collègues, t'es pépère à une table et tu parles business avec tes 2 téléphones posés sur ton plateau, au cas où un coup de fil de la plus haute importance arriverait. Quand t'es chanceux (ou que le patron t'a à la bonne) (ce n'est pas mon cas), tu bénéficies de tickets-repas ou, tout au moins, du remboursement de tes frais de bouffe. Pour ma part, il n'en est rien, donc je paye de ma maigre poche un repas chaque jour, et la plupart du temps, je vous le donne en mille: on va au mac do.

Presque tous les jours.

Alors autant vous dire que je connais le menu par coeur. Que ce soit le Brunch à 5,10€ (avec pancakes et Eggs Mac Muffin miam), ou le maxi Best Of du midi (voire de l'aprèm, ahem). Pourtant, j'ai bien essayé de tromper mon estomac en variant chaque jour les plaisirs, mais après avoir tenté le CBO, le 280 poivre, le croque Mac Gros, en passant par le Ptit Wrap sauce Ranch, le fait est qu'après 2 mois en tant que commerciale, j'ai fais le tour de la carte!! Aujourd'hui, c'est la monotonie: j'en reviens toujours à mes premières amours que sont le Filet-o-Fish et la boîte de 6 sauce chinoise/Deluxe mélangée. Je suis tellement blasée que j'en deviens prévisible: la caissière ne me demande même plus ce que je veux, elle se contente d'un "comme d'habitude hein?", accompagné du sourire pas du tout vendeur dont elle-seule a le secret. 

Ah et pour conclure: j'ai repris tous les kilos durement perdus en Cali: je suis dégoûtée (mais demain tu peux parier que j'y retournes) (au mac do, pas en cali).