C'était en projet et puis on avait laissé tomber. On y a repensé mais on voulait attendre d'être sûrs d'avoir les moyens. On avait conclu que ce n'était pas raisonnable et au final on s'était fait une raison. Puis on y a pensé encore et l'envie aura été plus forte que le roquefort: le nouvel an sera suédois ou ne sera pas. (Tiens c'est une belle accroche ça, je vais la mettre en statut FB).

Pour ceux qui savent, c'est notre ami Mikael qui nous reçoit en son humble demeure et je dois avouer être curieuse de voir à quoi ressemble la Suède, en plein hiver de surcroît. Bien sûr, ce qui m'enchante le plus est de revoir cet ami qui m'aura fait verser tant de larmes lors de son départ de France, en Juillet dernier. Quelle madeleine je fais parfois, c'est à croire qu'il y a un coeur qui bat, dans ce corps tout fou. (?) Bon, nous aurons bien le temps de célébrer nos retrouvailles autour de quelques shots de vodka le soir de Nouvel An, probablement entourés d'une ribambelle de ses concitoyens à chevelure blonde et brillante qui baragouineront des choses inintelligibles en suédois, forcément. Je sais pas si vous avez déjà eut l'occasion d'échanger avec des gens de ce peuple mais, croyez-en mon expérience, c'est juste inutile d'essayer: ça beugle des sons sourds qui ne veulent rien dire! Je pense que ça ne peut se terminer qu'en grosse cuite, le genre qu'on aime se remémorer des années durant et dont le souvenir reste impérissable à vous en redonner le mal de tête rien qu'à l'évocation.

Allez pour mes lecteurs avides de culture et d'histoire*, quelques clichés de Goteborg, 2ème ville suédoise, qui aura la chance de m'entendre crier le classique "diiix, neuuuf, huiiiit, seeeept, siiix, CINQ, QUAATRE, TROIIIIIIS, DEUUUUUUX, UNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN..... BONNE ANNEEEEEEEEEEEEEEEEEE!" aux alentours de minuit:

G_teborg_sp_rvagn

goteborg_city

goteborgmm

Fjord_G_teborg

goteborg_town1_1_


*je le sais que vous existez, je le sais.