Je crois que je n'ai jamais évoqué ici l'existence du moyen de locomotion super moderne qu'est ma voiture. Oui j'ai mon permis (en même temps j'ai 23 ans, c'est pas non plus rare à mon âge), et depuis plus de 4 ans je sévis sur les routes de bourgogne (et parfois même de terres plus lointaines), au volant du pseudo-bolide gracieusement légué par mes parents dès l'obtention du tant attendu permis de conduire.

A l'âge de 19 ans donc, je me voyais offrir une petite 205 blanche qui devait déjà avoir à l'époque un bon 300 000 km au compteur (si on considère que celui-ci fonctionne correctement), et qui démarrait au quart de tour. Certes on était loin de la 306 bleue métallisée de mes rêves (à l'époque), mais peu m'importait, j'étais déjà bien chanceuse d'avoir une caisse en état de marche, bien pas que pas vraiment d'une beauté fulgurante.

Mais voilà, aujourd'hui du haut de mes 23 ans, avec mes petits sous de côté, j'aspire à un peu de renouveau, voiturement parlant. J'ai envie de dire que ce n'est tout simplement plus possible entre cette peugeot et moi. Certes on a vécu de belles choses ensemble et elle m'a trimballé pendant longtemps, certes elle reste ma première voiture et est le symbole de ma jeunesse insouciante et libérée (ou pas), certes elle démarre toujours bien et certains seraient ravis de l'avoir (nan en vrai ça j'y crois pas une seconde), mais là vraiment je ne la supporte plus.

Déjà, elle arrive en fin de contrôle technique en juillet 2010 et le garagiste m'a signalé qu'elle ne passerait plus la prochaine fois, trop de réparations, trop vieille, trop de frais pour une épave roulante qui arrive au bout de sa course. C'est le premier point.

Ensuite et inévitablement, les problèmes s'accumulent inexorablement: pas de freins, un feu de croisement en panne, pas de feu de recul (du tout!), la vitre conducteur qui tombe, le coffre qui ne tient plus en l'air quand on l'ouvre, les ceintures de sécurité qui ne tiennent plus dans les attaches ou qui restent coincées dans les attaches, les essuies-glace qui n'essuient plus la glace, le pommeau de vitesse qui est tombé donc appelons ça la tige en fer de vitesse, le siège passager mal fixé sur le sol. Voilà je crois que j'ai fais le tour, super! Ah mais notons qu'elle démarre bien (important).

Alors oui je pourrais éventuellement projeter de changer l'ampoule du phare, de changer les essuis-glace, etc, mais voyez-vous je n'ai pas vraiment envie de mettre de la thune dans une caisse qui finira à la casse dans moins de 6 mois. Alors je la laisse dans cet état déplorable de non-entretien et j'attends que ça passe. Ah oui et je la conduis, accessoirement, ce qui m'amène au point suivant...

L'image qu'elle me donne.

205

Et la mienne est carrément plus moche.

Oui, quand on a une voiture, c'est comme pour les fringues ou une coupe de cheveux, ça fait partie de vous, de votre personnalité, de ce que vous êtes. Non je ne suis pas superficielle et matérialiste, je suis réaliste. On est ce que l'on fait, et aussi ce que l'on a. Bref, je ne me lance pas un débat philosophique parce qu'il est 12h30 et j'ai trop faim pour réfléchir (si ça a un lien), mais sachez que je pense vraiment que la voiture que l'on conduit doit être à notre image. Bon bien sûr il y a le paramètre "ARGENT" qui rentre en ligne de compte et calme tout de suite mes ardeurs de Eos VW, mais tout de même, il y a un minimum! Et ayant mis un peu d'argent de côté depuis ces 4 années, j'ai aussi un peu envie de me faire plaisir.

C'est vrai quoi, on se sent tellement mieux et tellement plus confiante dans une voiture qui nous plait que dans une boîte ferrailleuse démodée et bruyante. Et puis je vous parle pas de la frustration ressentie lorsque l'on s'apprête à monter là-dedans alors que ça fait plus d'une heure que l'on se pouponne dans la salle de bain pour se faire belle pour sortir. Tous ces efforts réduits à néant par un tas de ferraille... Le bad quoi.

Alors voilà, pour toutes ces raisons je me mets officiellement en recherche d'une opportunité voituresque qui me redonnera le sourire et qui redorera mon image de marque (genre).

Allez je vais manger les poulets, bisous et bon weeeeek.