... and I just don't care!

Il y a peu j'annoncais clairement la couleur: j'ai décidé de me mettre dans la peau d'une morue. J'envisageais donc de dire les choses comme je les pense, d'ête franche et honnête, de ne pas taire le fond de mes sombres pensées, quitte à passer pour la pute de service que tout le monde déteste.

Ce concept totalement expérimental (dont je dépose le brevet), a été mis en service depuis lors, et ma foi dès les premières heures les résultats se sont révélés être... étonnants. De méchantes rétorquations, des regards froids, des crises de larmes (aujourd'hui même), de longs silences, mais aussi des réponses modérées voire hypocrites, voilà mes récoltes pour deux jours dans la peau d'une garce.

Ce que j'en pense:

  1. Il n'est pas si aisé de dire la vérité, des fois mentir ou juste ne rien dire est plus facile.
  2. Ca fait du bien de dire ce que l'on pense, on se sent moins lourd et surtout plus vrai, même si des fois cela doit passer par des larmes...
  3. Cela permet aussi de voir le vrai visage (un peu) des gens auxquels on a affaire, ce qui n'est pas négligeable.
  4. Forcément les gens se demandent quelle mouche vous pique, peut-être découvrent-ils eux-aussi un nouvel aspect de votre personnalité, cela sème le trouble dans leur perception, j'aime ça.
  5. On se sent plus fort, on gagne confiance en soi, et ça c'est bon pour le moral, c'est BON BON.

Voilà, to be continued parce que cela ne peut pas s'arrêter sur une si belle lancée...

IMG_5335

J'ai pourtant l'air si gentille...