Quand j'entends ces cons de gamins me brailler dans les oreilles alors même que je viens de leur demander de faire moins de bruit, je sens un magma incontrolable monter en moi. C'est fou la capacité qu'ils ont à me rendre dingo en trente secondes. Franchement, ne suis-je pas déjà bien assez compréhensive et (il faut l'avouer) arrangeante? Ne peuvent-ils pas fermer leurs gueules de temps en temps, surtout de 17h à 18h?

Dans ces putains de moments là, j'en attraperais bien un pour taper sur l'autre, moi j'vous l'dis. Quand on voit des profs qui mettent une baffe à un élève, bah vraiment des fois je les comprends: on en a tellement envie.

Ce midi j'en ai un qui m'a dit: "Au sinon à part surveiller la cantine tu fais quoi? Parce que franchement faut pas être très intelligente pour faire ce que tu fais, c'est vraiment un métier de merde surveillant." TEXTO. J'avais envie de lui mettre une tarte à ce petit prétentieux de 17 ans (boutonneux et très moche) qui voulait se rendre intéressant devant ses 2 seuls potes de la vie. Obligée de me retenir devant ces faces de rats de merde, jte jure j'étais pirement frustrée, et ne pouvant qu'utiliser la force des mots je me suis vue dans l'obligation de le réduire verbalement à l'état de sous-merde qu'il méritait, au point de lui faire predre le peu de latin qu'il avait, le pauvre.

Bin j'vais vous dire une chose: c'était bien bon.

Et j'vais même vous dire que ça leur fait pas de mal, à ces petits rois, de se faire recadrer de temps en temps, parce qu'à la maison j'ai bien l'impression que papa-maman leur laissent bien trop de mou. Genre tout leur est dû. Genre nous sommes tous à leur service, vieux cons que nous sommes, et plus vite que ça hein.

Bah moi j'dis non. Bande de merdeux.

(Je crois que je deviens vieille!)