En tant que grande fan de la débili-télé-réalité (ok, je me suis pas foulée sur celle-là!), j'attends ce jour avec autant d'impatience que mes kinder le jour de Pâques. Comprendre: je suis en ce moment-même en train de compter les minutes qui me séparent du premier épisode de Koh Lanta 9, Palau je crois. Ouais c'est ça je viens de vérifier. Dans le Pacifique donc, les veinards.

Et dire que je m'étais inscrite pour la seconde fois et que je me suis faite refoulée (bis)... Je sais par avance que la frustration sera en moi tous les vendredis à partir d'aujourd'hui, et ce jusqu'à ce qu'on veuille de moi sur ces putains d'îles. J'ai bien envie de voir si tout ça n'est que mascarade ou bel et bien une aventure en conditions extrêmes, sans hôtel caché derrière les cocotiers et glacières dans les fourrés. (J'avais lu ça dans Entrevue je crois). Pis au-delà de cet aspect, je suis inexplicablement attirée, aimantée par cette émission, ce concept, malgré que je déplore vraiment le fait que l'élimination des candidats se fasse par vote et non pas au mérite.
C'est vrai, au final, le candidat qui sort vainqueur de l'aventure n'est jamais le plus fort, mais souvent celui qui a su copiner de-ci de-là, se faire stratégique pour se frayer un chemin jusqu'en finale.
Certes, la stratégie fait partie du jeu, et elle n'est en rien de la tricherie, cependant vous conviendrez que KL est plutôt une aventure sportive nécessitant une bonne condition physique, de l'endurance, des capacités de résistance, et d'analyse. N'est-il  pas quelque peu paradoxal qu'un candidat n'ayant gagné aucune épreuve, ne présentant aucune de ces qualités, faisant uniquement cuire du riz ou pire bronzette au bord de l'eau ainsi que des alliances entre faibles, se retrouve propulser en finale?
De la même manière, je juge très injuste qu'un candidat qui présente à priori de bonnes chances d'aller loin dans le jeu se fasse éliminer au bout de deux feux de camp ou dès qu'il perd l'épreuve d'immunité, juste parce que les autres joueurs se sont alliés contre lui.

Au final, je ne pense pas que la stratégie n'aie pas sa place dans KL, ni que le plus fort physiquement doive forcément gagner, mais juste que le l'élimination par vote n'est pas fair-play et aussi, si je peux me permettre de donner un point de vue personnel, que les mémés de 60 ans n'ont rien à faire là-bas, et encore moins les minettes de 18 ans pas sportives pour un sou.

Allez ça commence, j'vous laisse.
J'attends vos avis.