Je ne parle pas beaucoup de mon récent séjour à NY, d'ailleurs tout le monde s'en fou certainement et moi la première de le raconter, seulement il y a une chose qui s'est produite à Central Park qui mérite d'être contée ici puisqu'elle influe aujourd'hui sur ma toute dernière lubie en date. Cette phrase n'a aucun sens.

 

Je sortais donc d'une agréable balade dans Central Park avec Mike, nous longions celui-ci tranquillement, nous dirigeant vaguement vers la ville (si je puis dire), lorsqu'un truc noir sous un banc abandonné attira notre attention. Nan, ce n'était pas une merde de chien, mais...

 

Un Blackberry!

Bon, ce n'était pas le tout dernier Storm, mais si je me souviens bien ce n'était pas le Curve non plus, alors je crois que j'avais trouvé le Bold 9000 que voici:

BB_bold

Classe hein?

Oui je dis que "j'avais" trouvé (allumé en plus) un BB Bold parce que je l'ai minablement rendu à son veinard de propriétaire. Si, j'ai fait ma BA de la vie, pensant que ce bijou de Dieu  ne fonctionnerait pas en France et qu'il allait donc trainer dans ma table de chevet jusqu'à mes 80 ans, je me suis rendue sur le Facebook de ce 'Jason' et ai marqué un vieux "I found this cell on a banch near Central Park call me" de sortes qu'il me rappelle (ce qu'il fit dans l'heure, pas pressé le Jason) et que l'on se donne RDV pour l'échange unilatéral, puisque ce chien de la casse ne m'a même pas dédommagée, rendez-vous compte l'ingratitude.

Or il se trouve qu'il aurait certainement pu être débloqué, é-vi-dem-ment.

DEG'.

Et depuis ce malheureux jour de Juin, je suis victime d'une fièvre acheteuse cellulaire, comprenez une irrésistible envie (besoin?) de me procurer un téléphone digne de ce nom avec Internet illimité of course, et tout le tralala, pourvu que de grande classe il soit. Non pas que mon bon vieux compagnon de deux (ou trois?) ans d'âge soit aussi démodé que la tektonik, mais si en fait. Allez, petite photo de ce brave E900, je lui dois bien ça, lui qui m'a toujours été fidèle, qui était toujours là dans les bons et mauvais moments, quand même ne crachons pas dans la soupe:

samsung_e900
WAOUUUUUUUH. Je sais.

Mais je ne le supporte plus, et puis, on dit que l'amour ne dure que 3 ans, et même si là ça ne doit faire 'que' deux ans, tant pis. AU DIABLE L'AVARICE, j'en veux un neuf, beau, performant, comme un mec mais en moins plaintif. J'en suis donc à étudier ce qui se fait sur la marché du mobaïle, et entre deux (ou trois?) mon porte-monnaie balance.

1. Le Blackberry Bold 9000 qui m'a tapé dans l'oeil à NYC:
(149 euros avec forfait chez SFR)
BB_bold_sfr


2. Le HTC PRO (comme Gossip Girl en plus):
(299 euros avec forfait chez SFR mais apperçu à 150 chez Boulanger)
htc_pro_sfr
3. L'iPhone 3GS, dit le magnifique:
(149 euros avec forfait toujours chez SFR)

iphone_3GS_blanc_sfr

Voilà, je me tate avec ces trois-là, à savoir que je trouve personnellement que:

  • Le Bold change un peu de l'iphone, moins commun disons.
  • Le HTC est apparemment le top perfomance, et le sidekick j'adore, mais en mains il parraissait fake et fragile.
  • L'iPhone reste l'iPhone, grande classe, performance, Apple quoi, mais tout le monde l'a.

Au fond, la victime de la mode que je suis penche aujourd'hui pour l'iphone 3GS, mais j'hésite encore quant à la couleur, le noir est classe mais salissant (traces de doigts), le blanc est simplement classe, jugez pas vous-même:

J' les aime tous les deux!!


iphone_noir iphone_blanc