IMG_4713

Pour commencer, je ne m'apprête certainement pas à débattre sur le sujet tellement débattu et rebattu (et lourdingue à en faire bailler un prof de philo) autour de la très non-intéressante question dont tout le monde se carre, à savoir "Facebook: Pour ou Contre?" parce que voyez-vous, moi je suis POUR et je ne veux pas de vos avis non-avertis de gens qui en sont encore à Copains d'Avant, le site bidon où on est tous inscrits et où on ne va jamais.

Maintenant que les choses sont claires entre nous, je peux commencer mon mini-article (car y'a quand même Gossip Girl qui m'attends tu vois, ah non, c'est Secret Story ce soir!!).

Je veux témoigner ce soir, enfin, je veux prostester ce soir contre les nouveaux inscrits sur Facebook qui polluent impunément mes 'Notifications' à coups sauvages de 'Machine vous a comparé avec Truc', 'Bidule vous envoit un bon karma', 'Untel connait un secret sur vous', ou pire encore: "X veut vous ajouter à son calendar", "Y vous envoit des bisous, lui renvoyer?" (nan connard), "Truc vous a souri, lui sourire en retour?" (j't'ai dit nan), "Untelle veut comparer ses résultats avec vous", ETC.

C'est à se demander si mes amis sont des débiles mentos? Sérieux, ils se rendent pas compte de la mongolité du truc? Bon, j'admets avoir moi-même, parfois, des moments de faiblesse qui me poussent à répondre à certains tests un peu simplets, puis à systématiquement renvoyer ceux-ci à la même "amie", mais quand même, cela ne relève pas du harcelement notificationnaire, merde! Pis c'est quand même des coups à se retrouver poteless ça...


Pour conclure simplement et efficacement, si vous êtes sur FB vous-aussi:

 EPARGNEZ VOS AMIS.