Le bnssa en poche, je peux maintenant sortir de la tourmente aquatique et me consacrer à d'autres choses plus attrayantes qui font carrément plus plaisir. C'est pas que nager commencait à devenir lourd, mais presque. A présent, je suis apte à me remettre à des choses plus concrètes comme bronzer, dormir, perdre 2 kilos, ranger mon armoire à fringues, acheter des shoes, me faire une couleur de chez Intermarché, et tellement d'autres folles activités inimaginablement originales.

Au fait, je n'en avais pas fait mention ici (je crois), mais il se trouve que mon contrat de travail vient d'être prolongé jusqu'au 31 Aout, et en sachant que Juillet et Aout sont deux mois de vacances dans leur quasi-totalité, il semble que j'ai fait une bonne affaire sur ce coup-là. Comprenez : je vais être payée à "rien foutre", et comprenez aussi bien ceci: j'aime ça.

Troisième bonne nouvelle et occupation du moment bien kiffante: je suis en plein dans les préparatifs de mon (notre) voyage aux states, et je peux vous dire que nous sommes en totale ébullition rien qu'à l'idée de prendre l'avion. Bon, certes, le crash douteux de l'Airbus en provencance de Rio nous a un peu refroidis, tout comme la propagation de la grippe A (plus de 11.000 cas aux USA et 17 décès, glauque), mais nous irons quand même soyez-en sûrs. Enfin, on a toujours quelques doutes quant à la réservation de notre hôtel à Manhattan, la validité et la conformité de nos passeports, les éventuels problèmes de transferts à Heatrow, et peut-être aussi la barrière du language, comme on dit, mais au bout du compte et malgré tout: on a hâte d'y être et je sens que ça va être l'éclate. Surtout que je retrouve là-bas ma copine Monica, une native de NYC qui parle français et qui risque bien de nous entrainer dans des endroits plus alcoolisés que touristiques, genre clip de Kanye West sur la base de club-lounge-boîte à la Chris Brown suivi d'after avec des battles dans des parkings à la 8 Mile. Le grand jeu quoi.

Bon, avant ça, il me faut préparer mon sac, il me reste encore bien des choses à faire, genre:

  • acheter des cadenas,

  • piquer la valise fashion de ma mère,

  • acheter une carte SD 4Go pour mon appareil photo,

  • prévoir des plaquettes de pilules de rechange, ainsi que des lentilles,

  • acheter des shoes ouvertes plates et mode pour marcher 50 km/jour (j'exagère?),

  • retirer mes dollars au crédit mutuel,

  • lire et relire mon guide michelin,

  • préparer un carnet de bord et un planning de ce qu'on va faire pendant 10 jours,

  • repérer les 'places to be' de NYC,

  • faire un petit régime, manger ricain midi et soir risque de me faire mal au gras.

  • et j'en oublie sûrement.

Au fait, qui c'est qui veut que je lui ramène rien?

NYC