Aujourd'hui, pas de roulements de tambours pour vous annoncer la tant attendue obtention haut la main de mon bnssa. D'ailleurs, même bas la main, j'aurais été contente. Mais même pas voyons, sur les 4 épreuves éliminatoires je me suis loupé sur une, la dernière bien sûr, et à 9 secondes près, j'ai envie de te dire que ton moral fait une chute libre jusqu'en zone déprime. Ouais, je suis terriblement déçue de ce que j'ai fait, de ma condition physique sur une épreuve que j'avais pourtant réussit plusieurs fois à l'entraînement. Mais là, pas de jambes, pas de souffle, pas de bras, presque pas de mental. L'échec, vraiment. Alors aprés être rentrée chez moi et avoir vidé mon corps courbaturé de toutes ces larmes inutiles, je me suis remise en condition pour la deuxième chance qui m'est donnée:

Demain à 8h à Auxerre.